La Fibre Optique se déploie sur la Communauté de Communes du Val Briard

Dès 2011 la Communauté de Communes (C.C.) du Val Bréon (*) a été l’une des premières à envisager la couverture totale de son territoire en Fibre Optique (FttH (1)). La C.C. des Sources de l’Yerres (*) et la commune de Courtomer (*) ont également fait ce choix quelques années plus tard.

La commune de Favières, appartenant l’ex-C.C. de la Brie Boisée, bénéficiera également dès 2022 du déploiement du réseau « Fibre » du fait de son rattachement à la C.C. du Val Briard.

 (*) La Communauté de Communes du Val Briard est née du regroupement depuis l’année 2017 des Communautés du Val Bréon, des Sources de l‘Yerres et des communes de Courtomer et Favières soit au total 21 communes.

Qu’est-ce que la Fibre Optique ?

Une fibre optique est un fil en verre ou en plastique souple très fin qui a la propriété d’être un conducteur de la lumière, support de la transmission de données.

Elle offre un débit d’information nettement supérieur à celui des câbles cuivre actuels et supporte un réseau « large bande » par lequel peuvent transiter simultanément aussi bien un signal télévisuel, le téléphone, la visioconférence que toutes autres données numériques.

Quels sont les enjeux d’une telle technologie ?

Aujourd’hui, améliorer les communications électroniques représente un défi important dans le développement et l’attractivité d’un territoire.

E-mails, démarches administratives, recherches d’emplois, renseignements divers, téléphonie, télévision… longue est la liste des domaines investis par cette technologie qui n’en est qu’à ses débuts.

Conscients de cela, les équipes municipales des 20 communes sur les 25 composants la C.C. du Val Briard avaient transférée avant 2017 la compétence « Aménagement Numérique » au Syndicat mixte Seine-et-Marne Numérique.

Siégeant aux côtés d’autres représentants des Communautés de Communes, du Département et de la Région, M. Jean ABITEBOUL, Maire de La Houssaye-en-Brie et M. STOURME, Maire de Bernay-Vilbert, ont été élus délégués titulaires de la C.C. du Val Briard au sein de cette assemblée.

Quel est le rôle du Syndicat Seine et Marne Numérique ?

Paradoxalement, peu de foyers de notre C.C., et plus généralement de Seine-et-Marne ont accès dans de bonnes conditions à cette technologie de plus en plus incontournable.

Seuls les endroits fortement urbanisés, situés dans l’Ouest du département pour la plupart, intéressent les opérateurs « historiques » (Orange, SFR…) qui investissent dans ces secteurs, laissant ainsi les communes moins peuplées en marge de ce développement technologique.

Devant ce constat, et sous l’égide du Département, le Syndicat « Seine-et-Marne Numérique » a été créé le 1er janvier 2013 pour assurer aux habitants des Communautés de Communes adhérentes un accès Internet en Très Haut Débit.

Au moment de la création du Syndicat, seules 7 autres Communautés de Communes, en plus du Val Bréon, s’étaient lancées dans cette opération : La Gerbe, Brie des Moulins, Seine Ecole, Gâtinais Val de Loing, Brie des Morins, Pays Créçois, Cœur de la Brie.

Depuis, une très grande majorité d’intercommunalités du Département a rejoint le Syndicat.

Deux réseaux publics de fibres optiques coexistent sur le territoire

• Sem@for77 (depuis 2006) pour desservir des zones d’activités, des entreprises et sites publics (100% des collèges et lycées publics, Services D’incendie et Secours, hôpitaux, …),

• Sem@fibre77 (depuis 2015) pour desservir les foyers, artisans, TPE/PME et toute entreprise non desservie par Sem@for77.

Ces deux réseaux sont déployés et exploités par la société Covage ayant remporté le marché de délégation de service public lancé en 2013 par le Syndicat Seine-et-Marne Numérique.

De quelle façon la Fibre Optique est-elle déployée sur le territoire ?

Pour réaliser la liaison entre le réseau national et les foyers des particuliers, il est indispensable de mailler l’ensemble du territoire.

Cela se fait en plusieurs étapes : le repérage des infrastructures existantes (fourreaux, poteaux, passage de câbles…), le tirage d’aiguilles pour repérer le futur cheminement de la Fibre et éventuellement réparer les endroits défectueux, poser les équipements de rue (chambres de tirage, armoires…). L’ensemble de ces travaux de déploiement prend en moyenne une année.

L’année suivante, la fibre est commercialisée par les Fournisseurs d’Accès Internet (F.A.I.) auprès des particuliers.

A noter : Le réseau est accessible à des conditions identiques par tout F.A.I. qui le souhaite.

A ce jour, neuf F.A.I. commercialisent leurs offres sur le réseau déployé sur notre Communauté de Communes : Comcable, Coriolis, K-net, La Fibre Vidéofutur, Ozone, Nordnet. Bouygues Télécom, Orange et SFR étant en cours de déploiement sur notre territoire : se renseigner auprès de ces entreprises.

Pour information, cette liste peut évoluer dans le temps.

Que va-t-il se passer pour le Val Briard ?

Depuis 2014, les études et travaux propres à assurer l’équipement de chaque foyer en FttH(1) ont débuté sur les communes de l’ex-C.C. du Val Bréon.

Depuis 2017, ces mêmes études ont démarré sur les communes de l’ex-C.C. des Sources de l’Yerres et sur les communes de Courtomer et Favières

Quand ma Commune va-t-elle être équipée ?

A ce jour, ce sont 13 communes de notre territoire qui bénéficient d’une connexion Internet par Fibre Optique (à fin 2019, 15 communes en comptant Mortcerf et La Chapelle-Iger).

A travers 9 opérateurs*1 présents sur le réseau, les particuliers ont le choix des services qui leur sont proposés (Internet, Téléphone, TV, Téléphonie Mobile).

A terme, la très grande majorité des habitants*des communes de notre Communauté auront accès à cette technologie indispensable aujourd’hui.

Il n’existe par ailleurs aucun frein quant à l’arrivée sur le réseau Fibre de n’importe quel opérateur :  cette décision n’appartient qu’à eux.

Pour toute information : www.seine-et-marne-numerique.fr ou www.valbriard.eu

Pour toute question : fibreoptique@valbriard.eu

 *1 Comcable, Coriolis, K-net, La Fibre Vidéofutur, Nordnet, Ozone, (Orange, SFR et Bouygues en cours de commercialisation).

*à l’exception de ceux résidant dans des « habitats isolés » (Fermes, ou lieux éloignés des centre-villages) pour lesquels d’autres offres de liaison par ADSL sont envisageables

Comment a été décidé le planning de déploiement de la Fibre ?

Depuis la création du Syndicat (2013) trois critères sont déterminants :

• la date d’adhésion au Syndicat Seine-et-Marne Numérique

• le débit (2) actuel dans chaque commune : il varie sur notre territoire de 512 Kbits/s

à 20 Mbits/s.

• à débit comparable : le nombre de foyers le plus important à équiper.

Au-delà de ces critères, des contraintes techniques apparues au moment du déploiement ont modifié cette programmation initiale (voir plus loin).

Combien cela va-t-il coûter à notre Communauté de Communes ?

 Plusieurs solutions techniques étaient possibles sur un même territoire pour augmenter le débit (2) d’Internet :

  • La Montée En Débit (M.E.D.) : utilise les fils cuivre actuels pour améliorer le signal et augmenter le débit de données à au moins 10Mbits/s.
  • Une M.E.D. : un déploiement de Fibres Optiques, cela en fonction des difficultés techniques et des coûts de déploiement de la Fibre sur chaque village.
  • L’équipement du territoire en FttH (1) : faire passer une Fibre Optique permettant le débit le plus important d’au moins 100 Mbits/s et jusqu’à 1 Gbits/s à ce jour et selon les offres.

Les élus communautaires ont choisi cette dernière option qui présente à la fois le meilleur compromis coût/débit associé à des subventionnements incitatifs.

Sur notre territoire ce projet d’un coût global estimé à 8 500 000 € a ainsi bénéficié de participations des partenaires publics (le Département de Seine-et-Marne, la Région Ile-de-France, l’Etat) et privé (Covage) ce qui a permis de ramener le coût prévisible à la charge de notre Communauté de Communes à un montant de 1 700 000 €.

Pourquoi investir dans cet équipement ?

A terme, la Fibre Optique est destinée à remplacer les fils téléphoniques actuels en cuivre.

Cette technologie fiable représentant une vraie révolution propre à assurer les besoins à venir en matière de communications, il n’était pas envisageable de passer à côté de cette opportunité de faire entrer de plain-pied notre territoire dans le 21ème siècle.

Avec un débit minimum de 100 Mbits/s, la Fibre représente un réel investissement innovant et incontournable pour permettre l’évolution de notre société vers, entre autres, la Télémédecine, le Télétravail avec transfert de fichiers importants, la téléphonie du futur, la TV Haute définition en 3 dimensions.

De plus, la présence de la Fibre Optique représente le deuxième critère de choix d’implantation d’une entreprise.

Par ailleurs, au regard des problèmes de vols de fils de cuivre, la Fibre Optique représente le moyen imparable d’y remédier.

Tous les particuliers seront-ils raccordés et quel sera le coût de ce nouveau service ?

Il n’y a aucune obligation d’être connecté via la Fibre Optique : seuls les foyers souhaitant en bénéficier seront raccordés, les autres conservant leur liaison actuelle par fil en cuivre.

Concernant les travaux de voirie, cela ne coûtera rien aux futurs abonnés à la fibre optique.

Au sujet les abonnements, et comme pour la téléphonie actuellement, différentes offres sont proposées aux particuliers par les Fournisseurs d’Accès Internet (F.A.I.) présents sur le réseau de leur choix.

Aucun « Frais de raccordement » ne doivent être facturés par les F.A.I.

D’éventuels « Frais de dossier » ou autres appellations pourraient être facturés : ils sont à considérer par les particuliers au moment du choix de leur F.A.I.

Comment mon habitation va-t-elle être raccordée ?

La Fibre Optique suivra le même chemin que votre câble téléphonique actuel : en souterrain ou en aérien.

Comment s’inscrire ?

Avant le lancement de la commercialisation de la fibre dans chaque commune, une information appropriée sera diffusée pour permettre à chacun de s’informer, voire directement de s’abonner.

L’adresse internet fibreoptique@valbriard.eu est d’ores et déjà active pour répondre à vos questions.

Dès le début de la commercialisation de la Fibre auprès des particuliers, un test d’éligibilité sera accessible à l’adresse : www.semafibre77.com.

Comment préparer au mieux les travaux à venir ?

Si vous prévoyez de réaliser des travaux d’enfouissement de câbles, de terrassement, de maçonnerie, de clôture ou autres, pensez à faire passer un, voire deux fourreaux destinés à recevoir la fibre.

Attention toutefois à respecter les normes demandées. Renseignements : www.semafibre77.com

 

 Pour toute information complémentaire

vous pouvez consulter le site de Seine et Marne Numérique :

www.seine-et-marne-numerique.fr/

ou le site

www.semafibre77.com

N’hésitez pas également à nous contacter via l’adresse dédiée

de la Communauté de Communes

fibreoptique@valbriard.eu

 LEXIQUE :

(1) FttH Fiber tthe Home = Fibre à domicile : installation de la fibre optique directement chez l’habitant

(2) Débit : plus il est élevé, plus les pages Internet ou autres images s’affichent rapidement à l’écran.

C’est une mesure de la quantité de données numériques transmises par unité de temps.

Il s’exprime en bits par seconde (bit/s, b/s ou bps) ou un de ses multiples en employant les préfixes du système international : kb/s (kilobits par seconde, Mb/s (mégabits par seconde) et ainsi de suite.

Le débit actuel sur nos communes varie de 500 Kb/s à 20 Mb/s (voire ~ 50 Mb/s pour le VDSL).

La fibre permet un débit minimum de 100 Mb/s et actuellement jusqu’à 1 Gb/s (giga/bits/seconde, soit 10 fois plus rapidement) selon les offres